PAGE D'ACCUEIL
SITE GUERRE 14-18
TABLE DES MATIERES
Conscrits Catillon 1/

CARPENTIER Ernest 1918

1918 CARPENTIER Ernest
Source:Ministère de la Défense @ mémoire des hommes
Né le 11 mars 1872 à 3 heures à Landrecies, commis épicier .
Fils de Carpentier Magloire Joseph, garçon boucher, 41 ans (O1831).
Et de Callet Louise Désirée, ménagère, 39 ans (O1833).
Domiciliés Faubourg du Quesnoy à Landrecies.
Marié le 11 mars 1893 à Catillon.
Avec Caille Louise, couturière, 23 ans.
Née le 18 février 1870 Hameau du Petit Cambrésis à Rejet de Beaulieu (â?¼1922).
2 filles: Carpentier Marie Eloïse O le13 décembre 1889
Carpentier?¹ Eugénie Louise O le 27 avril1893 (â?¼le 28 février 1965).
Fille de Caille Jean Baptiste Eugène (â?¼ le 7 décembre 1885)
Et de Jacquemart Adeline, ménagère (O1835)
Domiciliés à Catillon
Bureau de recrutement Avesnes (Nord)
Matricule 2571 Classe 1892
Grade et corps Adjudant au Parc d'Artillerie de Toul.
Mort pour la France de maladie en captivité, le 4 mars 1918 à 4 heures, à l'âge de 46 ans, au lazaret royal de Lechfeld (Allemagne).
Transcription N°4, à Manonviller (Meurthe et Moselle)
Sépulture cimetière de Rejet de Beaulieu.
Monument aux Morts de Non inscrit à Rejet de Beaulieu.
Non inscrit à Landrecies.
Non inscrit à Manonviller (M&M).
?¹ Eugénie Carpentier s'est mariée à Manovillers (M&M) avec Gautheron Philibert. La famille était établie légalement dans ce village et l'acte de transcription est établi à Manonvillers.
N°4 Acte de transcription de Décès de CARPENTIER Ernest
Par ordre du Ministre de la Guerre, le Directeur du Service Général certifie que la traduction d'un acte de décès établi en langue allemande déposé aux Archives de la Guerre est conçu ainsi qu'il suit: N°81 Graben le quatre mars mil neuf cent dix-huit. Le Lazaret royal de réserve de Lechfeld a déclaré que le prisonnier de guerre français Carpentier Ernest, Adjudant au service d'administration d'artillerie, âgé de quarante-six ans, né à Landrecies (Nord), arrondissement d'Avesnes, de religion catholique, fils de Louise, née Calot, domiciliée à Landrecies est décédé au camp de Lechfeld le quatre mars mil neuf cent dix-huit à quatre heures du matin. L'Officier de l'Etat Civil. Signé Hieber. L'extrait ci-dessus est certifié conforme au registre principal des décès de l'état civil de Graben. Graben, le trente janvier mil neuf cent vingt. L'officier de l'état civil. Signé: Gerums.
En foi de quoi le présent certificat a été délivré pour servir ce que de raison. Fait à Paris le trente avril mil neuf cent vingt. Par délégation. Le Chef du Bureau des Archives Administratives. Signé: Illisible. Pour extrait: Signé: Masson. Vérifié: Signé : Hage.
Mention rectificative- (loi du 18 avril 1918)- La mère du défunt doit être dénommée Callet Louise Désirée et non Calot Louise. L'adjudant Carpentier affecté au parc d'artillerie de Toul, né le onze mars mil huit cent soixante-douze, domicilié légalement à Manonvillers, Meurthe et Moselle, était époux de Caille Louise; son père doit être prénommé Magloire Joseph. Paris le vingt-sept octobre mil neuf cent vingt. Pour le Ministre et par son ordre. Pour le Sous Intendant militaire de première classe, Chef du Service. Par ordre, le Chef de Bureau. Signé: Illisible.
En foi de quoi le présent certificat a été délivré pour servir ce que de raison. Fait à Paris le vingt-sept octobre mil neuf cent vingt. Transcrit le quinze novembre mil neuf cent vingt onze heures du matin, par Nous, Marcel Cordier, Maire de Manonvillers, officier de l'état civil. Suit la signature du Maire.
Sources: Mairie de Mazinghien; Mairie de Landrecies; Mairie de Manonvillers.
Localisation du lieu du décès
Lechfeld: Ville d'Allemagne, Land de Baviére, District de Souabe, Arrondissement de Augsbourg. La ville est située entre les rivières Lech et Schmutter.

Historique et actions du parc d'Artillerie de Toul en 1914
En 1914: Pas de renseignements sur ce parc d'artillerie.

Page Suivante
Page Précédente
Abécédaire La Groise
Situation géographique de Lechfeld
Détail de la situation géographique de Lechfeld
Sépulture de Ernest Carpentier et son épouse