PAGE D'ACCUEIL
SITE GUERRE 14-18
TABLE DES MATIERES
Conscrits Catillon 1/

Canal Sambre-Oise 2/12

ET MAINTENANT....... LE CANAL
Page Précédente
Page Suivante
Chronologie des événements
1695
Premier mémoire présenté au Roi, Louis XIV, par MM. De Mérigny et de Murt, concernant un projet de jonction de la Sambre à l'Oise.
1698
Les intendants du Hainaut présentent à Vauban (Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, 1633-1707, maréchal de France sous Louis XIV) une proposition, rédigée par le Colonel Charlièse d'un canal qui réunirait les deux rivières Sambre et Oise. Vauban vint reconnaitre le tracé et accepte le projet qui n'ira pas plus loin !
1765
Les autorités des villes de Landrecies et de Maubeuge réclament à nouveau l'exécution du canal.
1772
Le Colonel du Génie d'Aumont envoya divers rapports pour en constater la possibilité et l'utilité.
1775
Et à différentes époques, les ingénieurs des Ponts et Chaussées rédigèrent divers documents, relevés, nivellements, plans, projets dont il ne reste aucun document dans les archives. Ils estimèrent les travaux d'ensemble à douze million.
1780 à 1792
Le projet militaire de LAFITTE-CLAVE
Officier du Génie militaire, affecté à Cambrai de 1779 à 1783, il visita, en 1779, la frontière de Flandres séparant les Pays-Bas autrichiens de la France, de Dunkerque à Charlemont, près de Givet, ou se trouve une place forte, qui contrôle le cours de la Meuse, construite en 1555 par Charles Quint après avoir obtenu la cession de Givet par les évêques de Liège.
A la suite de cette visite il élabore plusieurs rapports sur la défense militaire de la région et des projets de canaux propres à faire communiquer entre elles toutes les rivières navigables de la Flandre et du Hainaut. Ce qui l'intéresse c'est l'utilité défensive des canaux et pas vraiment leurs rôles économiques bien qu'il fasse mention dans ses textes des avantages que le commerce pourrait retirer de ces liaisons.
Il mentionne également l'inutilité du canal reliant Cambrai à Saint-Quentin en raison de l'enterrement d'une partie du tracé, notamment le tunnel de Riqueval et propose un autre canal joignant intérêt militaire et utilité économique.
Le projet de canal reliant la Sambre à l'Oise date de 1780 et le mémoire de 1781
Le canal était considéré comme un ouvrage militaire destiné à fermer la trouée entre la Sambre et l'Oise à la survenue d'une armée ennemie venue du Nord.
Sont établi dans le détail:
-Le jaugeage des eaux d'alimentation
-Le tracé souhaité.
-Une estimation de dépenses à engager est effectuée (3 458 238 livres)
Le mémoire fut réaménagé en 1782. Les mêmes préoccupations militaires et techniques structurent le texte et notamment:
-Les eaux nécessaires au point de partage,
-Le tracé et les ouvrages du canal,
-Les moyens nécessaires à l'exécution des travaux,
-Les dépenses, et le devis précis des besoins en terres, maçonneries,
-Les indemnités à accorder.
Un second mémoire totalement remanié, fut établi en 1791 toujours considéré comme ouvrage militaire, il porte principalement, en plus du canal de la Sambre à l'Oise, sur une communication entre Sambre et Escaut, et prend en considération les différents travaux à réaliser:
-Les fouilles des terrains à excaver,
-Les déblais sont d'ailleurs précisément estimés,
-La réalisation des ouvrages en maçonnerie, écluses, sas, contre-leviers, ponts et ouvrages d'arts.
-La question des indemnisations à accorder aux propriétaires des terrains, des maisons et des moulins présents sur le tracé.
Ces mémoires furent réalisés par André Joseph de LAFITTE .?CLAVE, né le 23/02/1740 à Clavé, (Deux-Sèvres), diplômé de l'Ecole royale du génie de Mézières, école d'ingénieurs.
Nommé colonel- directeur du Génie le 1/04/1791, il est affecté à Valenciennes, ou il reprit son projet.
Le 11 février1794, il finit ses jours sur l'échafaud de la révolution.
NOTES SUR LES CANAUX DE PICARDIE
Synthèse contradictoire des travaux de Lafitte-Clavé (7 ventôse an X - 26/02/1802)
par Bosquillon de Frescheville, ancien Officier du Génie
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 8
Page 7
Page 10
Page 9
Page 11
Page 12
Page 2/12
Le canal en 1912
Le canal en 1908
Le canal en 1924
péniche sur le canal