PAGE D'ACCUEIL
SITE GUERRE 14-18
TABLE DES MATIERES
Conscrits Catillon 1/

MARECHAL Hildevert 1916

1916 MARECHAL Hildevert Anatole
http://chtimiste.com/batailles1418/combats/morthommet.htm
Page Suivante
Abécédaire Rejet de Beaulieu
Page Précédente
Né le 15 février 1882 à 11 heures, hameau de Rejet de Beaulieu à Catillon, cultivateur.
Fils de Maréchal Théodore Maréchal, cultivateur, 27 ans (O1855).
Et de Bonot Agnès Victorine Ursule Joséphine, cultivatrice, 25 ans (O1857).
Domiciliés Hameau de la Laurette à Rejet de Beaulieu.
Marié?¹ le 5 février 1910 à Le Nouvion (Aisne).
Avec Lefèvre Jeanne Léa, 24 ans.
1 enfant
Née le 2 octobre 1885 à Fesmy (Aisne).
Fille de Lefévre Louis Ovide Zéphirin, propriétaire (O1856).
Et de Duchesne Hortense Joséphine, ménagère (O1857).
Domiciliés à Le Nouvion (Aisne).
Bureau de recrutement Saint Quentin (Aisne).
Matricule 226 Classe 1902
Grade et corps Caporal au 287é Régiment d'Infanterie.
Mort pour la France Disparu au combat, le 20 mai 1916, à l'âge de 34 ans, au Mort Homme (Meuse).
Transcription N°132 à Le Nouvion (Aisne).
Sépulture Inconnue.
Monument aux Morts de Rejet de Beaulieu.
Monument aux Morts de Le Nouvion (Aisne)
?¹ Lors de son mariage, Hildevert Maréchal faisait partie de la réserve de l'armée d'active.

N°132 Acte de transcription de Décès de MARECHAL Hildevert Anatole
République Française- Au nom du Peuple Français, le greffier du Tribunal civil de Vervins a délivré l'expédition d'un jugement dont la teneur suit: Jugement: Le Tribunal: Ouï Monsieur Hénaut Juge suppléant en son rapport, ensemble les conclusions du ministère public et en avoir délibéré conformément à la loi, jugeant en chambre de conseil,; Vu la requête présentée par Maitre Falaize avoué de Madame Jeanine Léa Lefèvre épouse de Monsieur Hildevert Anatole son mari tendant à faire déclarer constant le décès de son mari, soldat au quatre-vingt septième de ligne disparu au Morthomme le vingt mai mil neuf cent seize, attendu que plus de deux années se sont écoulées depuis cette disparition , Par ces motifs: Déclare constant le décès de Monsieur Maréchal Hildevert Anatole soldat au quatre-vingt septième de ligne disparu au Morthomme le vingt mai mil neuf cent seize, "Mort pour la France"; Ordonne en conséquence la transcription du présent jugement sur les registres de l'Etat civil du Nouvion et mention dudit en marge à l'endroit où l'acte de décès aurait du être transcrit en mil neuf cent seize. Ainsi jugé et prononcé en l'audience civile du trente juillet mil neuf cent vingt à une heure de relevée, ou étaient présents et jugeaient Messieurs Greisch, Président, Wieu, juge, Héraut juge-suppléant, Bo?¿reau, Procureur de la République assisté de Monsieur Whoudain greffier. Visé pour timbre et enregistré le sept aot mil neuf cent vingt trois, folio cinq, case un, débit dix sept francs. Le receveur, signé : Raffanel.
Pour expédition conforme, le Greffier: signé G. Whoudain_- Trancrit par Nous, maire du Nouvion, le vingt neuf avril mil neuf cent vingt à onze heures. Suit la signature du Maire.
Sources: Mairie de Catillon; Mairie de Rejet de Beaulieu; Mairie de Le Nouvion (Aisne).
Localisation du lieu du décès
Mort Homme: Département de la Meuse, Arrondissement de Verdun, Canton de Charny-sur-Meuse, Commune de Cumières.
â?ºLa Commune de Cumières " Village Mort pour la France" ne possède aucun habitant et fait partie des neuf villages totalement détruits durant la guerre et qui n'ont jamais été reconstruits.
Etaient au même Régiment
MARECHAL Hildevert (Rejet de Beaulieu); GOSSE Armand César (Ors); DETRE Gustave (Catillon).
Historique et combats du 287é Régiment d'Infanterie en 1916
En 1914: Casernement à Saint Quentin, 137é Brigade d'Infanterie, 69é Division d'Infanterie, 2é Région, 4é Groupe de Réserve; Constitution en 1914: 2 bataillons puis 3 en juil. 1916 (adjonction d'un bataillon du 306é R.I. dissous); ? la 69é D.I. d'août 1914 à déc. 1916, puis à la 165é D.I. jusqu'en nov. 1918.
En 1916: Issoncourt, Heippes, nord-est de Verdun; Bataille de Verdun (jusqu'en mars): Forges, Côte de l'Oie, côte 265, à Régnéville les postes avancés du régiment observent tous les déplacements de l'armée allemande qui attaque Verdun, rive droite, Samogneux, Côte du Talou, Chattencourt (mars), bois Bourrus, fort de Marre (pendant son séjour à Verdun (21fév. au 10 mars), le régiment a perdu près de 600 hommes); Secteur de Reims, Cernay (avril-aut); Verdun (4-20 sept.): ravin des Fontaines, les Carrières, Vaux-Chapitre, Fleury (perte de 1019 hommes); Sud-ouest de Pont-à-Mousson (oct.-déc.): secteur de Fey-en-Haye, Géroncourt, Rogéville, Remenauville, Martincourt.
â?ºEn janvier 1916, 78 soldats des classes 1893 et 1894 sont mutés pour les 298e, 32e et 46e R.I.T, ils seront remplacés par des militaires de classes plus jeunes venant des mêmes régiments territoriaux.
Source: Historique des Régiments @chtimiste.com

Le Monument aux Morts de Cumières
Source: Photo Wikipédia
Situation géographique du Mort Homme
Détails géographique du Mort Homme
Source:Ministère de la Défense @ mémoire des hommes