PAGE D'ACCUEIL
SITE GUERRE 14-18
TABLE DES MATIERES
Conscrits Catillon 1/

MONVOISIN Henri 1918

1918 MONVOISIN Henri
Page Suivante
Abécédaire Rejet de Beaulieu
Page Précédente
Né le 11 août 1878 à 22 heures au Hameau de Rejet de Beaulieu à Catillon, journalier.
Fils de Monvoisin?¹ Jules, domestique, 38 ans (O1840).
Et de Devaux Julie Marie, journaliére, 28 ans, (O1850).
Domiciliés au Hameau de Rejet de Beaulieu.
Marié le 25 avril 1903 à Lefaux (Pas de Calais).
Avec Douchin Marie Constantine Bernadette, cuisinière, 26 ans Née le 8 octobre 1876 à Lefaux (Pas-de-Calais).
Fille de Douchin Alfred Alexandre, journalier (O1844)
Et de Marie Célina Alexandrine Létendart, journalière (O 1850)
Domiciliés à Lefaux (Pas-de-Calais)
Bureau de recrutement Compiègne (Oise)
Matricule 3275 Classe 1898
Grade et corps Soldat de 2é Classe au 36é Régiment d'Infanterie Territoriale.
Mort pour la France De maladie contractée en service, le 20 octobre 1918, à l'âge de 40 ans, à l'hôpital temporaire N°8 à Troyes (Aube).
Transcription N° 2057 à Troyes (Aube)
Sépulture
Monument aux Morts de Rejet de Beaulieu.
?¹ Décédé avant le décès de son fils.
N°2057 Acte de transcription de Décès de MONVOISIN Henri
Le vingt octobre mil neuf cent dix huit à vingt heures, Henri Monvoisin soldat de deuxième classe au trente sixième régiment d'infanterie territoriale, trente cinquième compagnie numéro matricule trois mil cent dix sept, né le onze août mil huit cent soixante dix huit à Catillon (Nord) fils de feu Jules et de Julie Devaux (sans autres renseignements) est décédé à Troyes (Aube) Hôpital Complémentaire Numéro huit ancien (mots illisibles) Dressé le vingt deux octobre mil neuf cent dix huit à quatorze heures vingt minutes sur la déclaration de Arthur Pasion quarante sept ans, chef de bureaux, demeurant à Sainte Savine (Aube) route de (mots illisibles) 10.& de Athanase Bruetz soixante trois ans employé demeurant à Troyes rue, (mots illisibles) 10, qui lecture faite ont signé avec nous Armand Célestin Mectrel Maire et officier à l'état civil de la Ville de Troyes (Aube). Suit la signature du Maire.
Sources: Mairie de Catillon; Mairie de Rejet de Beaulieu; Mairie de Lefaux (Pas de Calais); Mairie de Troyes (Aube).
Localisation du lieu du décès
Troyes: Département de l'Aube, Arrondissement (Chef-lieu).
Historique et actions du 36é Régiment d'Infanterie Territoriale en 1918
En 1914: Casernement à Coulommiers, 5é région militaire; Composition : 3 bataillons, puis 4 en fin 1914, puis 5 en avril 1915 (bataillon mixte).
En 1918: 1er bataillon: Arcis-sur-Aube, Vitry-le-François, Moussy, Mailly (janv.-mars) puis Gisors jusque nov; Service d'intendance et du génie 2é bataillon: Charmont, Feuges, Vandouvre puis à partir d'avril jusqu'en nov.; garde des réseaux ferrés de l'est: Troyes, Châlons, Valmy, Epernay, Dormans, La Ferté-Milon. Meaux, Vaires, Château-Thierry, Nogent-sur-Seine, Favresse; 3e bataillon: Châlons-sur-Marne (jusqu'à l'armistice): service de garnison.
â?º Une compagnie dite de station-magasin est restée à Meaux durant toute la durée de la guerre.
Source: Historique des Régiments @chtimiste.com

Situation géographique de Troyes
Source:Ministère de la Défense @ mémoire des hommes